Cécile Terreaux-Scotto

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud, agrégée d’italien, Cécile Terreaux-Scotto est depuis 2002 maître de conférences en études italiennes à l’Université Grenoble Alpes. Spécialiste de la pensée politique florentine à la Renaissance, elle s’intéresse en particulier à la représentation des âges de la vie, de l’enfance et de la jeunesse dans la littérature de l’époque.

 Publications récentes :

  • Les âges de la vie dans la pensée politique florentine républicaine, Genève, Droz, 2014.
  • Des vieillards modèles aux jeunes héros dans la Florence républicaine, dans Serge Stolf (dir.), Héros et modèles. Cahiers d’études italiennes, Filigrana, 15/2012, p. 135-168
  • «La fortune amie des jeunes gens» : l’esquisse d’un nouvel ordre des générations dans les “Ghiribizzi à Soderini” dans Jean-Jacques Marchand (dir.), Machiavelli senza i Medici : 1498-1512. Scrittura del potere / potere della scrittura. (Atti del convegno di Losanna 18-20 novembre 2004), Roma, Salerno Editrice, 2006, p. 417-438.
  • Histoire de la famille et histoire de la cité chez Francesco Guicciardini, dans Jean-Jacques Marchand et Jean-Claude Zancarini, Storiografia repubblicana fiorentina (1494-1570), Firenze, Franco Cesati Editore, 2003, p. 51-70.
  • «“Vous êtes des enfants de cent ans”. Âge réel et âge métaphorique dans les sermons politiques de Savonarole», Il Pensiero politico, XXXVI, 1/2003, p. 3-25.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *